• Sans titre
  • logo

  • 26 Sep 2018

    SUEDE: Préparatifs et informations pratiques

    Il me tardait tellement de commencer à vous raconter notre (grand!) périple suédois de cet été! J’ai encore plusieurs articles voyage en cours de préparation, notamment ceux de Thaïlande mais vous aviez été tellement enthousiastes lorsque j’avais partagé notre séjour scandinave avec vous « en live » que je ne résiste pas à me replonger dans ces doux souvenirs ^^ Si vous saviez comme la Suède me manque, je rêve encore tous les jours de ces étendues vertes à perte de vue et de la sérénité qui s’en dégageait…

    Avant de rentrer dans le vif du sujet j’avais envie de partager avec vous quelques informations générales et quelques bribes des préparatifs. Un peu le pourquoi, quand, comment de ce voyage!


    « Ah bon? Mais pourquoi la Suède? »
    « C’est drôle comme destination! »
    « Ah oui? Surprenant! » Mais vous allez adorer! »

    Voilà plus ou moins les mots qui ont résonné à chaque fois que j’expliquais que nous avions décidé de partir en Suède cet été ^^ Comme si on leur annonçait qu’on partait faire une expédition au Groenland ^^ Beaucoup de personnes ne comprenaient pas notre choix, trop froid, trop « rustique » pour cette période de l’année pendant laquelle la plupart n’envisagent pas autre chose que le farniente sous 30 degrés. Peu importe, on ne savait pas exactement à quoi s’attendre même si on avait bien une idée en tête malgré tout. On voulait surtout du calme, être baignés de nature sauvage, de paysages à faire défiler devant nos yeux et se retrouver rien que tous les 3 pour une semaine. Et on savait d’avance que la Suède saurait répondre à ces critères. Et même plus!

    Au delà de l’aspect nature il faut bien avouer que nous sommes de plus en plus « accrocs » au Nord, on monte à chaque fois un peu plus haut et on est toujours plus séduits. Par ce mode de vie si caractéristique des pays nordiques et par bien d’autres aspects qui font que l’on s’y sent toujours bien. Le succès de nos vacances précédentes jusqu’aux Pays-Bas et l’Ile de Texel étaient déjà de bons indicateurs.

    La Suède est une destination idéale pour un voyage avec enfant(s). Tout y est pensé pour et avec eux, toutes les infrastructures sont adaptées et kids-friendly. Et au delà de l’aspect matériel (aires de jeux, espaces aménagés dans les restaurants et cafés, etc.) on ressent très fort cette volonté de placer la famille au centre de la table. Les enfants y sont « rois », vous n’aurez donc jamais peur de déranger avec votre maxi-poussette, bien au contraire! Je dois dire que c’est un aspect (que je connaissais du pays) qui m’a particulièrement frappée. Tant de bienveillance et de prévenance font sincèrement chaud au coeur! 

    Et puis, la Suède est un pays magnifique, pour qui aime la nature, les grands espaces et cette envie d’aventure. Un terrain de jeu inépuisable, si riche, jamais monotone malgré les centaines et centaines de kilomètres d’étendues couvertes de sapins et de petits lacs que nous avons traversés.

    Nous avions fait le choix de faire l’impasse sur Stockholm par manque de temps. Nous ne voulions pas bacler cette étape et nous sommes promis de revenir vite. Notre séjour étant axé nature on a essayé de se créer un itinéraire en fonction des recherches que l’on a faites en amont. Une semaine reste court, surtout à l’échelle de la Suède car le pays est immense. Malgré les très bonnes infrastructures routières on avance un peu moins vite qu’en France, c’est donc un point à prendre en compte car la plupart des routes sont limitées à 110 pour les plus « rapides », souvent 80 sur les grands axes et il n’est pas rare que la vitesse soit limitée à 30 en ville. Les Suédois sont extrêmement calmes au volant et respecteux des limitations. Pas d’animosité et de fierté mal placée, je n’ai jamais autant apprécié conduire que pendant ces 7 jours de vacances!

    Nous sommes donc partis sur un format road-trip (en louant une voiture sur place) qui nous mènerait jusqu’à notre point du chute basé à Ostersund, au coeur du pays non loin de la « frontière » de la Laponie. En passant par la Haute Côte et la Dalécarlie, parmi les attraits touristiques du pays. Je reviendrai en détails sur chaque région dans de prochains articles mais voici un petit aperçu de notre circuit.

    On a comme toujours été très gourmands sur les kilomètres, voulant faire un maximum de choses en un minimum de temps. Basile supporte très bien les longs trajets en voiture (on l’a habitué tout petit à ce rythme de voyage) mais on aurait, avec du recul, apprécié quelques jours supplémentaires sur place pour alléger le kilométrage car certaines étapes ont été un peu longues. On apprend de ses erreurs ^^

    Voici quelques informations qui pourront vous servir si vous envisagez un voyage en Suède:

    Météo:
    Nous avons globalement eu une météo ensoleillée sur notre semaine de vacances. Environ 25 degrés dans le Sud, les températures raffraichissant à mesure que l’on montait vers le Nord. Le termomètre est descendu à 10 degrés au plus bas à Ostersund, avec du vent et un peu de pluie mais là encore il n’y a aucune règle! Deux semaines avant notre venue la Suède était ravagée par des incendies dans tout le pays, le termomètre ne descendant pas sous 30 degrés même dans les régions du Nord. Sachez malgré tout que les températures sont généralement douces et très agréables en été!

    En Juin et Juillet le nord du pays est baigné dans le fameux « soleil de minuit » avec des nuits quasi inexistantes. En août le soleil se couchait vers 20h30 (avec cependant une luminosité qui restait longtemps) pour se lever vers 3h30. Prévoyez des masques de sommeil car la plupart des habitations n’ont pas de volets, c’est donc un rythme à prendre ^^

    La saison des moustiques: ils sont normalement très présents (et corriaces) à mesure que l’on monte vers le Nord, principalement vers les lacs. Nous étions parés et prêts à toute attaque mais n’en avons bizarrement croisé aucun pendant notre séjour! 

    Repas:
    Les Suédois dînent très tôt, généralement vers 18h-18h30. Gardez cela en tête si vous souhaitez aller au restaurant, surtout dans les régions peu touristiques car vous pourriez vous retrouver en fin de service à 20h ^^ N’hésitez pas à signaler vos éventuelles intolérances alimentaires, ils sauront adapter le repas en fonction! Il existe de très nombreuses options vegan, gluten-free ou dairy-free. Côté nourriture nous avons fait quelques bonnes et mauvaises découvertes, restant parfois un peu sur notre « faim ». N’hésitez pas à demander conseil à vos hôtes pour qu’ils vous recommandent des adresses, c’est de cette manière qu’on découvre les bons restaurants locaux! 

    Hébergements:
    La Suède est réputée pour être un pays cher, nous n’avons en revanche pas trouvé que les tarifs étaient plus exorbitants qu’ailleurs. Selon les étapes on a privilégié différents types d’établissements, parfois haut de gamme, parfois plus « modestes », soit en Airbnb, en B&B ou en hôtel de charme car on préfère nettement les petites structures pleines de caractère aux grandes chaînes. Nous avions passé la première nuit à l’aéroport afin de pouvoir commencer le road-trip directement le lendemain matin et ce fut une vraie bonne surprise! Je vous raconte tout ça très vite dans le prochain article ♡

     

    Rendez-vous sur Hellocoton !


    Catégorie : SUEDE, TRAVELS

    - Dans la même catégorie -



    3 commentaires


    1. Delphine dit :

      Bonjour,
      Je rêve de visiter la Suède et surtout la Laponie (le côté magique de l’hiver et de noël) mais c’est un pays si cher…en tout cas ton article est très beau et confirme cette envie.
      Belle journée.

    2. Mais oui la Suède, c’est une belle idée ! C’est vrai qu’on a tendance à se diriger vers les mêmes destinations : Italie, Espagne, Portugal… Nous avons découvert la Suède il y a 2 ans et ce pays reste un très très grand coup de coeur.

    3. nouche dit :

      bonjour,

      merci pour ce retour. La Suède (et la Scandinavie d’une manière générale )nous fait rêver… j’ai encore plus envie d’y aller maintenant ;).

    Ecrire votre commentaire